La chirurgie esthétique est en perpétuelle évolution. On arrive aujourd’hui à personnaliser les
techniques de chirurgie esthétique tellement qu’il existe une panoplie des techniques à disposition.
Contrer les effets du vieillissement, c’est le but des différentes techniques anti-âge.
La médecine esthétique a connu un progrès énorme, surtout concernant différentes techniques anti-âge sans chirurgie!
C’est aussi possible que le médecin esthétique propose des traitements combinés entre chirurgie esthétique et médecine esthétique.

Description des différents traitements chirurgicaux anti-âge

Le lifting cervico-facial mini-lifting

C’est une intervention de la chirurgie esthétique très réputée faisant preuve de lutte contre les
signes de vieillissement. Un rajeunissement du visage bien garanti et effet très naturel.
Les progrès techniques et humains ont permis le développement de différents protocoles. On assiste aujourd’hui alors aux mini-liftings, une alternative moins invasive qu’un lifting cervico-facial. Le principe c’est de supprimer ou bien gommer les signes débutants de vieillissement. Le résultat est naturel !

Lipofilling

Il s’agit d’injection de graisse autologue (de sa propre graisse également). Le principe c’est de combler les rides creuses et ce afin de redonner du volume aux différentes zones du visage.

Lifting du visage avec lipofilling

Association d’un lifting cervico-facial et un lipofilling jugal.

Médecine esthétique

Vous avez certainement entendu parler de la mésothérapie, n’est-ce-pas ? La mésothérapie sert à revitaliser le visage avec injections de vitamines, de minéraux, d’acide hyaluronique et d’oligo-éléments aussi !

Le laser et la lumière pulsée

Le laser ou bien la lumière pulsée constituent des techniques de rajeunissement anti-âge gommant
les imperfections de la peau aussi bien les rides tout en provoquant la réaction d’échauffement du derme. Le traitement au laser est généralement conseillé par les médecins dermatologues aux différents patients qui ont des imperfections au niveau de la peau.

Peeling

Le peeling consiste à éliminer les couches de la peau endommagées tout en stimulant la constitution de cellules jeunes. Il y’a plusieurs degrés de peeling : léger, moyen ou bien fort. Le degré de peeling est choisi selon le défaut à corriger.

Toxine botulique ou Botox

Il s’agit d’un traitement médical pour les premiers signes de vieillissement. C’est un complément de traitement chirurgical comme le lifting par exemple.

Est-ce que l’injection de botox fait mal ?

Vous allez sentir juste une sensation de piqure d’abeille suite à l’injection de toxine botulique. Cependant, vous pouvez mettre une crème anesthésiante 20 minutes avant.

Quelles zones concernées par les techniques de rajeunissement (anti-âge) ?

zones anti age

Essentiellement le visage, mais pas seul !
Le cou est aussi concerné par le phénomène de sénescence, le décolleté, les mains qui sont toujours exposées aux rayonnements, les lèvres …
Les mains sont concernées surtout par les tâches brunes, les rides, la perte d’élasticité, etc. Dans ce cas, le traitement au laser est indiqué surtout pour l’élimination des taches brunes.
Pour les lèvres, on indique surtout l’acide hyaluronique, produit de comblement contre les rides des lèvres et au niveau péribuccal. L’injection de botox peut aussi être indiquée, le peeling léger s’avère dans ce cas utile.
Certaines femmes désirent rajeunir leur vagin surtout après l’âge de 45 ans. C’est possible avec l’injection de graisse tout en améliorant la trophicité de la muqueuse vaginale.

FAQ

Quelle est la différence entre botox et acide hyaluronique ?

En bref, l’acide hyaluronique corrige par comblement, il s’agit d’un produit de comblement pour les
rides. Par contre la toxine botulique corrige la cause de la ride, ça relâche les muscles à l’origine de la
ride. L’acide hyaluronique est utilisé en deuxième intention suite à un traitement au botox.
Quels médecins sont habilités à injecter du botox ?
Les dermatologues, les ophtalmologistes, les chirurgiens de la tête et du cou, les chirurgiens
plasticiens bien évidemment ont le droit d’injecter du botox.
Ces spécialistes ont des connaissances profondes en anatomie et sont donc capables de réaliser cet
acte.

A partir de quel âge commencer les injections de botox ?

Avant 30 ans, c’est exceptionnel ! Entre 30 ans et 60 ans c’est l’idéal. Après 60 ans et si absence de
traitement au botox auparavant, l’injection de botox aura des effets non vraiment efficaces et
prometteurs.

Quelles sont les contre-indications aux injections (botox et acide
hyaluronique) ?

Les contre-indications sont :
– Infection cutanée ou infection générale (fièvre, antibiotiques…)
– Grossesse
– Allaitement
– Maladie auto-immune
– Prise de certains médicaments (antiagrégants, corticoïdes)

Conclusion

La médecine esthétique a largement évolué en termes de techniques nouvelles anti-âge afin de
contrer le processus de vieillissement, on parle aujourd’hui de peeling, laser, lumière pulsée,
vibrations, ultrasons, injections d’acide hyaluronique et botox aussi ! Chaque technique possède ses
propres indications. Du coup, on peut toujours personnaliser le cas de chaque patient qui désire
bénéficier d’un traitement esthétique que ce soit pour le visage ou bien toute autre partie du corps
(mains, cou, lèvres,…). Les résultats sont généralement positifs et les avis des patients témoignent
leur satisfaction.